Gautier Givaja (promo 2007) chef du cabinet et de la coordination régionale auprès du préfet de région Occitanie

Gautier Givaja (promo 2007) est désormais chef du cabinet et de la coordination régionale pour le compte du Préfet de région et auprès du Secrétaire général pour les Affaires régionales à la préfecture de région Occitanie. Il occupait auparavant le poste de directeur de cabinet du maire de Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne).

Diplômé de Science Po Toulouse en 2007, Gautier Givaja est également titulaire d’un master « Coopération institutionnelle et développement » de Science Po Lille obtenu en 2008 et d’un master « Politiques et stratégies d’action publique » obtenu à l’université Jean Moulin Lyon 3. Il a complété ces formations initiales en 2015 par des modules dédiés sur la communication à Science Po Paris et sur le management à l’école de commerce HEC Paris. Il se perfectionne en 2017 sur la conduite du changement et du management à Toulouse Business School Education (TBS).

Gautier Givaja débute sa carrière professionnelle en 2008, en tant qu’assistant technique à Quito (Équateur) dans le cadre du projet « Objectifs du millénaire pour le développement », qui fait partie des programmes et des fonds de l’Organisation des Nations unies (ONU). L’année suivante, il est recruté comme chargé de mission coopération institutionnelle par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, pour exercer deux ans durant à l’Ambassade de France au Brésil.

En 2011, Gautier Givaja rejoint l’Assemblée nationale en tant que collaborateur parlementaire. En 2014 et 2015, il exerce aux côtés d’un parlementaire en mission pour le compte du Premier ministre, avant de devenir fin 2015 directeur de cabinet à la mairie de Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne), poste qu’il exerce jusqu’en 2023.

Jean-Baptiste Sultan (diplômé Bouché, promo 2013) manager chez Carbone 4

Jean-Baptiste Sultan (diplômé Bouché, promo 2013) est désormais manager chez Carbone 4, cabinet de conseil en stratégie climat, qu’il a rejoint en 2021.

Diplômé de Science Po Toulouse en 2013 au sein du master 2 « Conseil Expertise de l’action publique » (CEAP), Jean-Baptiste Sultan avait déjà obtenu en 2010 une certification de l’École de journalisme et de communication de Blagnac (Haute-Garonne, ISCPA Toulouse) puis en 2011 une licence en sciences humaines et sociales à l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il poursuit ses études au sein de l’école d’ingénieur CentraleSupélec et obtient en 2014 un mastère spécialisé en innovation et transformation des entreprises.

Jean-Baptiste Sultan débute sa carrière professionnelle en 2014) à Paris, en tant que strategic project manager (chef de projet stratégique) pour la banque en ligne BforBank. En 2016, il co-fonde « Welcom’ to Paris », plate-forme numérique de tourisme collaboratif et travaille en parallèle comme consultant indépendant en innovation et gestion de projet, notamment pour l’agence d’innovation et de trans-formation Makin’ov, qu’il rejoint en 2018 en tant que responsable du développement.

En 2021, Jean-Baptiste Sultan est recruté par le cabinet de conseil sur les enjeux énergie et climat, Carbone 4. D’abord consultant senior et développeur de l’Académie (centre de formation de Carbonne 4) de juin 2021 à janvier 2023, il travaille ensuite sur le secteur luxe et retail, comme chef de projet en 2023 puis manager en janvier 2024.

Pendant ses études, Jean-Baptiste Sultan est président d’Interface Sciences Po Toulouse Junior Conseil, la Junior-Entreprise de l’IEP de Toulouse, pendant le mandat 2012. Il est trésorier et secrétaire général de Provocare, l’association de promotion de l’innovation et de la transformation au sein de CentraleSupélec, en 2014/2015.

Lise Baurin Cabrera (diplômée Baurin, promo 2001) cheffe de projets transformation qualité division chez Safran Aerosystems

Lise Baurin Cabrera (diplômée Baurin, promo 2001) est désormais cheffe de projets transformation qualité division chez Safran Aerosystems (entreprise d’équipements et systèmes embarqués pour avions et hélicoptères). Elle était auparavant responsable qualité CEI (Centre d’Excellence Industrielle) chez Safran.

Diplômée de Science Po Toulouse en 2001, Lise Baurin Cabrera débute sa carrière professionnelle en 2003 à Châteaudun (Eure-et-Loire), en tant que chargée d’administration des ventes MRO (Maintenance, Repair & Operations) chez IN-LHC – Zodiac Aerospace (Intertechnique-L’Hydraulique de Châteaudun, filiale à 100 % du groupe français Zodiac Aerospace, qui fabrique les systèmes hydrauliques pour les avions).

Lise Baurin Cabrera continue sa carrière chez Zodiac Aerospace (devenu Safran Aerosystems) comme ingénieure commerciale de 2006 à 2015, puis responsable qualité client de 2015 à 2019. Elle est promue responsable de programme de 2019 à 2022, puis responsable qualité CEI (Centre d’Excellence Industrielle) de 2022 à 2023.

En janvier 2024, Lise Baurin Cabrera est nommée cheffe de projets transformation qualité division, toujours chez Safran Aerosystems.

Séverine Menin (promo 2014) operations & performance manager chez Airbus

Séverine Menin (promo 2014) est désormais operations & performance manager (responsable des opérations et de la performance) chez Airbus, constructeur européen d’avions civils et militaires. Elle était auparavant project management business partner (partenaire d’affaires en gestion de projet).

Diplômée de Science Po Toulouse en 2014, Séverine Menin débute sa carrière professionnelle début 2015 chez Airbus à Toulouse (Haute-Garonne), en tant que human resources business partner support (chargée d’accompagnement en ressources humaines). Fin 2015, elle est nommée human resources business partner à Singapour, où elle coordonne et déploie une nouvelle organisation locale des ressources humaines du groupe Airbus.

En 2018, Séverine Menin revient en France et continue sa carrière chez Airbus, toujours en tant que human resources business partner (responsable des ressources humaines sur les opérations d’essais en vol), avant de devenir en 2022 project management business partner (partenaire d’affaires en gestion de projet). Elle est promue operations & performance manager (responsable des opérations et de la performance) en novembre 2023, et doit notamment s’assurer que des données transparentes et claires sont disponibles pour permettre une prise de décision efficace des équipes de contrôle.

Chez Airbus, Séverine Menin croise d’autres diplômés : Anne Tricaud (promo 2004), head of corporate security office d’Airbus group, Frédéric Torrea (promo 1987) Head of Export Control d’Airbus Helicopters, Gaëlle Barbe (promo 2005) directrice du service de gestion des tierces parties chez Airbus, Anne Raynaud (promo 1999) responsable de la rédaction chez Airbus

William N’Gbala (promo 2022) conseiller discours et prospective du président du musée du Quai Branly – Jacques Chirac

William N’Gbala (promo 2022) est désormais conseiller discours et prospective du président du musée du Quai Branly – Jacques Chirac, à Paris. Il travaillait auparavant au cabinet du président du Conseil départemental de l’Ain.

Diplômé de Science Po Toulouse en 2022 et ayant également suivi le Centre de préparation aux concours de la Haute Fonction Publique (PrépA+) en 2021/2022, William N’Gbala bénéficie de deux expériences pendant ses études, l’une à l’ambassade de France en Australie au printemps 2020 et au Conseil Constitutionnel à Paris, en 2021. Il débute sa carrière professionnelle au Conseil départemental de l’Ain en 2022, en tant que membre du cabinet du président Jean Deguerry, durant quinze mois.

Il devient en décembre 2023 la « plume » d’Emmanuel Kasarhérou, président du musée des Arts et des Civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques qui porte le nom de l’ancien président Chirac féru de culture du monde entier. En tant que conseiller discours et prospectives, il sera en charge des discours, des préfaces et de l’harmonisation des styles rédactionnels des publications du musée.

Virginie Peyon (promo 2000) directrice de la Caisse primaire d’assurance maladie de l’Aveyron

Virginie Peyon (promo 2000) est désormais directrice de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Aveyron. Elle était auparavant directrice adjointe du Centre de traitement de l’Assurance maladie de Toulouse.

Diplômée de Science Po Toulouse en 2000, Virginie Peyon poursuit ses études à l’Ecole nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S), dont elle sort diplômée en 2003. Au cours de sa carrière professionnelle, elle a occupé des postes de manager stratégique et sous-directrice au sein des CPAM de Rouen (Seine-Maritime) puis Agen (Lot-et-Garonne), avant de devenir directrice adjointe de la CPAM du Tarn en 2015.

Virginie Peyon rejoint en 2020 le CTI, Centre de traitement (organisme de sécurité sociale qui maintient en condition opérationnelle le système d’information informatique de l’Assurance maladie) basé à Toulouse (Haute-Garonne), avant d’être nommée directrice de la Caisse primaire d’assurance maladie de l’Aveyron en janvier 2024.

Sortie de l’album de musique « REGINE! » avec Maël Rock (promo 2023) et Enric Thomas (promo 2021)

Maël Rock (promo 2023) et Enric Thomas (promo 2021) viennent de sortir leur premier album avec le groupe de musique « REGINE! ». Il est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Cet album contient 10 titres et a été entièrement enregistré, mixé et produit par le groupe de musique. Lancé en 2017, celui-ci se produisait déjà sur scène, principalement en région Occitanie.

Également titulaire d’un master 2 « Études culturelles (culture, médias et politique) » obtenu à Sciences Po Toulouse en 2021, Enric Thomas est d’abord chargé de mission au Conseil départemental de la Haute-Garonne à la direction des arts vivants et visuels. Il devient en 2022 chargé d’affaires Europe et partenariats publics à Sorbonne Université à Paris.

Maël Rock travaille sur divers projets musicaux.

« Châteaux vivants et habités » par Pierre Holley (promo 2018)

Pierre Holley (promo 2018) vient de publier son premier livre d’histoire Châteaux vivants et habités  avec Bérengère Guicheteau, aux éditions Le Charmoiset.

Loin des grands noms de notre patrimoine comme Chambord, Versailles ou Fontainebleau, la France abrite de nombreux châteaux qui font depuis des siècles la richesse de nos territoires. Privées, habitées, incarnées et parfois particulièrement bien cachées, ces demeures nous livrent ici les secrets de l´âme qui les anime. De la Bretagne à la Provence, de la Lorraine à l’Aquitaine, partez à la rencontre de ceux qui les ont faites, dans le sillage de la grande Histoire.

D’abord titulaire d’une licence 2 de droit à Lyon, Pierre Holley est également diplômé du master Communication de Science Po Toulouse. En 2018, il fonde, avec son associée Bérengère Guicheteau, Châteaux & Histoire, une entreprise de relations publiques et communication. Après avoir été community-manager de l’émission télévisée Secrets d’Histoire sur France 2, ils gèrent aujourd’hui les réseaux sociaux de nombreux châteaux et institutions culturelles afin de développer leur communauté.

Campagne de précommandes de Candice Menant-Fernández (diplômée Menant, promo 2021) pour une savonnerie artisanale écoféministe

Candice Menant-Fernández (diplômée Menant, promo 2021) organise jusqu’au 30 novembre une campagne de précommandes sur la plateforme Ulule pour sa savonnerie artisanale écoféministe « la Fleur des Châteaux » basée Tours (Indre-et-Loire). Elle explique sa démarche sur son compte Instagram la_fleur_des_chateaux et dans un vidéo sur YouTube.

L’objectif est de proposer une marque à la fois écologique et féministe. Ainsi, des savons biologiques sont fabriqués à partir de matières premières locales (Made in Loir-et-Cher), ce qui ne génère aucun déchet. La marque équitable et féministe se développe de plusieurs manières : des messages engagés et féministes sur les savons, des partenariats avec des associations qui aident les femmes, une collaboration avec l’association Touraine Women pour soutenir l’entreprenariat au féminin, etc.

Candice Menant-Fernández est lauréate 2023 de la bourse Déclic Jeune de la Fondation de France pour ce projet. Par ailleurs, la Fleur des Châteaux a été sélectionnée par l’incubateur Alter’incub Centre-Val de Loire qui accompagne les projets sociaux et environnementaux du territoire.

Candice Menant-Fernández est titulaire d’un bachelor en management, entrepreneuriat social et RSE obtenu en 2016 à l’École supérieure de commerce et de management de Tours (ESCEM), en lien avec l’université nationale de Chengchi (Taïwan), où elle étudie le mandarin et les relations internationales. De 2017 à 2019, elle part en Bolivie d’abord en service civique puis en tant que chargée de commerce équitable local pour l’ONG environnementale Cœur de Forêt.

En 2019, elle est lauréate de l’Institut de l’Engagement, qui repère des jeunes engagés dans une mission d’intérêt général, en montrant leur potentiel et la qualité de leur engagement. Cette association l’aide à reprendre ses études pour intégrer Sciences Po Toulouse dont elle est diplômée en 2021. En 2019, elle participe à une université d’été en anglais de Science Po Paris, consacrée à l’action climatique et au développement durable.

Après ses études à Toulouse, Candice Menant-Fernández rejoint en février 2021 le groupe Europe Écologie-Les Verts comme chargée de mobilisation dans la campagne des élections régionales de juin 2021 à Tours (Indre-et-Loire) puis en octobre 2021 en tant qu’assistante parlementaire pour le Parlement européen. En mars 2023, elle fonde la société « la Fleur des Châteaux ».

Elayis Bandini (promo 2018) voyageuse solo à vélo jusqu’en Chine

Elayis Bandini (promo 2018) s’est lancée le défi de voyager en solo à vélo, de la France jusqu’en Chine au contact des cultures, des personnes, de la géographie et de la météo. Elle souhaite également promouvoir l’idée qu’il est possible de réaliser un tel périple en tant que femme seule ; à contrepied de la faible représentation des femmes dans le cyclisme ou de la vision difficile pour les femmes de certains pays qu’elle traversera.

Elle raconte son voyage, débuté à Saint-Étienne-de-Gourgas (Hérault) début octobre, sur son compte Instagram unerouteasoie.

Également diplômée du master Gouvernance des relations internationales (GRI), Elayis Bandini débute sa carrière professionnelle en 2018 en tant que chargée de mission auprès du Secrétariat général de la Mer, organisme interministériel placé sous l’autorité du Premier ministre. En 2021, elle se lance en tant que consultante freelance en politiques publiques et gestion de projet. Elle a notamment réalisé plusieurs missions pour les services du Premier ministre, la fondation Mastercard ou encore l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Conception & réalisation : Cereal Concept