Cécile Bourlier (diplômée Melon, promo 1989) à la commission de recours du Conseil supérieur de la fonction publique


Publié le 3{rd} septembre 2020 dans "" | Rédigé par Baptiste Cordier

Photo DR

Cécile Bourlier (diplômée Melon, promo 1989) est désormais membre de la commission de recours du Conseil supérieur de la fonction publique de l’État, selon un arrêté du 5 août. Elle a été désignée par le ministère de l’Éducation nationale.

Administratrice civile hors classe, elle est depuis juin dernier sous-directrice de la gestion des carrières au sein du ministère de l’Éducation nationale, selon un arrêté du 14 mai. Elle a rejoint en 2014 la direction générale des ressources humaines à l’administration centrale du ministère de l’Éducation nationale, en tant sous-directrice de la gestion des ressources humaines.

Également diplômée de l’Institut régional d’administration (IRA) de Bastia en 1994, elle entre alors au ministère de l’Éducation nationale. Elle est responsable de l’élaboration des programmes d’enseignement artistique au bureau des programmes de 1994 à 1995. Puis adjointe au chef du bureau des activités éducatives, culturelles et sportives de 1995 à 1998. Enfin, elle est cheffe du bureau des emplois fonctionnels et des carrières à la direction générale des ressources humaines de 2008 à 2010. Elle rejoint alors la mairie de Paris en tant que cheffe du bureau de la formation à la sous-direction du développement des ressources humaines.

De 2012 à 2013, elle est conseillère chargée de l’éducation prioritaire, de la lutte contre les inégalités et les discriminations et contre l’absentéisme et le décrochage scolaire dans le cabinet de George Pau-Langevin, alors ministre déléguée à la Réussite éducative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conception & réalisation : Cereal Concept