Deux journalistes, dont une diplômée de 2010, toujours emprisonnés en Papouasie


Publié le 17{th} octobre 2014 dans "" | Rédigé par Baptiste Cordier

Photo DR
Photo DR

Valentine Bourrat et Thomas Dandois ont été arrêtés en Papouasie le 6 août dernier.

C’est ce lundi 20 octobre que Valentine Bourrat, diplômée de Sciences Po Toulouse (promo 2010), et son collègue Thomas Dandois seront jugés en Papouasie. Les deux journalistes ont été arrêtés début août en Indonésie alors qu’ils réalisaient un reportage pour la chaîne Arte sur des rebelles séparatistes.

Il leur est reproché d’avoir violé les règles de l’immigration : les autorités indonésiennes délivrant très rarement des visas aux journalistes, ils avaient pris la décision d’effectuer leur reportage sans autorisation officielle. Ils risquent un long procès et une peine allant jusqu’à 5 ans de prison.

Comme nous l’avons déjà évoqué sur notre page Facebook, un comité de soutien, avec la participation de diplômés de Sciences Po Toulouse, a été constitué pour réclamer leur libération immédiate. Une pétition a déjà réuni plus de 10 000 signature sur le site de Reporters sans frontières. D’après l’ONG, les journalistes arrêtés dans des circonstances similaires sont habituellement expulsés en quelques jours. Valentine Bourrat et Thomas Dandois sont, eux, détenus depuis près de deux mois : une période inhabituellement longue qui s’explique en partie par la situation tendue en ce moment en Papouasie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conception & réalisation : Cereal Concept