Marina Soubirou (promo 2011) directrice générale de Technopole maritime du Québec


Publié le 19{th} juillet 2022 dans "" | Rédigé par Mathilde Thoraval

Photo DR

Marina Soubirou (promo 2011) occupe désormais les fonctions de directrice générale de Technopole maritime du Québec, un organisme à but non lucratif qui travaille à la promotion et au développement des secteurs maritimes innovants du Québec. Elle était auparavant coordonnatrice bioressources et biotechnologies marines depuis 2021, également pour Technopole maritime du Québec.

De 2008 à 2009, pendant son année de mobilité à Sciences Po Toulouse, Marina Soubirou est assistante technique au sein du ministère des affaires étrangères de la République des Seychelles. En 2011, elle est pendant plusieurs mois chargée d’étude pour le Conseil des équidés des Pays de la Loire et elle est la cofondatrice de l’agence spécialisée en communication, conseil stratégique, tournage et web Chipo y Juan, créée en 2012. De 2012 à 2014, elle est chargée du développement de Lo Gorissado puis chargée de projet et de formation à l’institut de formation Slow Food en France en 2014, une association d’éducation au goût qui promeut une alimentation « bonne, propre et juste » et accessible à tous. En parallèle, elle est directrice de séjours adaptés au sein de la Ligue de l’enseignement à Toulouse de 2010 à 2015.

De 2014 à 2018, elle est chercheuse doctoral enseignante au Labex ITTEM à Grenoble et obtient un doctorat en urbanisme et aménagement du territoire à l’université Grenoble Alpes en 2018.

Elle choisit alors de s’installer au Canada en rejoingnant l’université du Québec à Rimouski en 2018 d’abord comme chercheur postdoctoral puis comme chargée de cours. De 2020 à 2021, elle est coordonnatrice du groupe récréotourisme durable pour CIRADD au Québec, un centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable.

Le « club Expat », animé par Kori Cicero (promo 2013) et Magali Vives (promo 2005), réunit les diplômés résidant à l’étranger.

Voir le groupe sur LinkedIn

Carte du club Expat

En octobre 2022, le club Expat, la communauté des diplômés de Sciences Po Toulouse résidant à l’étranger, regroupe 700 diplômés, répartis dans 96 pays et 194 villes.

Le podium des villes où nous avons recensé le plus de diplômés : Bruxelles (99), puis Londres (50) et Montréal (47).

Quatorze pays comptent au moins 10 diplômés : la Belgique (100), le Canada (62), le Royaume-Uni (61), les États Unis (45), la Suisse (43), l’Espagne (38), l’Allemagne (28), le Maroc (21), l’Italie (14), les Pays-Bas (12), le Luxembourg (11), le Mexique (10), le Liban (10) et la Tunisie (10). Le pays où les diplômés sont les plus éparpillés sont les États-Unis, avec 19 localisations différentes.

Vous voulez être mis en relation avec les autres diplômés habitant dans votre pays ? Vous connaissez des diplômés qui ne figurent pas sur la carte ? Vous souhaitez vous aussi contribuer au club Expat, par exemple en témoignant ou en organisant une rencontre près de chez vous ? Contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conception & réalisation : Cereal Concept