Julien Rigaber (promo 2002) adjoint de la cheffe du bureau des politiques salariales et des rémunérations au ministère de la Transformation et de la Fonction publiques

Julien Rigaber (promo 2002) a été nommé adjoint de la cheffe du bureau des politiques salariales et des rémunérations à la Direction générale de l’Administration et de la Fonction publique (DGAFP) au sein du ministère de la Transformation et de la Fonction publiques dans le cadre de sa récente promotion en tant qu’administrateur civil.

Ancien élève de l’Institut régional d’administration (IRA) de Nantes (promo 2005), il était auparavant attaché d’administration de l’État. Il a occupé de 2005 à 2009 les fonctions de chargé d’études juridiques au bureau du statut général et du dialogue social à la Direction générale de l’administration et de la fonction publique. Il rejoint alors le secrétariat général des affaires européennes comme adjoint à la cheffe du bureau en charge de l’asile et des migrations de 2009 à 2012. Par la suite, il est adjoint à la cheffe de bureau au service des ressources humaines au sein du ministère de la Culture de 2012 à 2015. En 2015, il devient secrétaire général adjoint puis en 2017 secrétaire général des Beaux-Arts de Paris jusqu’à 2021.

En 2021, il suit le cycle supérieur de perfectionnement des administrateurs civils de l’École nationale d’administration (ENA) et devient administrateur civil.

Najma Ahmed Hussein (promo 2015) analyste des programmes et des politiques au PNUD

Najma Ahmed Hussein (promo 2015) vient de rejoindre le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Bruxelles (Belgique) en tant qu’analyste des programmes et des politiques. Avec des bureaux dans 170 pays, le PNUD soutient les pays dans l’élimination de la pauvreté, la croissance économique durable et le développement humain. Najma Ahmed Hussein travaillera notamment sur les questions de crises et de fragilité.

Najma Ahmed Hussein travaillait depuis 2015 pour l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Afrique, au Niger, en Somalie et au Kenya, où elle a développé la gestion des connaissances de programmes de stabilisation des conflits et de lutte contre l’extrémisme violent.

Elle a également été consultante en gestion de données migratoires au Regional Data Hub de l’OIM à Nairobi (Kenya). Elle appuyait les bureaux nationaux de statistiques des États membres de l’IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement associant sept pays est-africains : Djibouti, Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan, Soudan du Sud et Ouganda), dans la production, l’harmonisation et le partage des données migratoires en conformité avec les standards du Département des affaires économiques et sociales de l’ONU.

Laïla Faivre (promo 2016 du master GRI) présidente du CA du Mouvement ontarien des femmes immigrantes francophones (MOFIF)

Laila Faivre (promo 2016 du master Gouvernance des relations internationales – GRI) a été élue en septembre dernier à la tête du conseil d’administration du Mouvement ontarien des femmes immigrantes francophones (MOFIF). Cet organisme a pour mission de travailler à la mise en place des conditions favorables pour améliorer la situation des filles et des femmes immigrantes francophones et de favoriser leur intégration dans toutes les sphères de la société.

Installée en Ontario depuis 2018, Laila Faivre s’est engagée dans les organismes francophones dès son arrivée au Canada en 2016.

Elle est coordinatrice du soutien à la communauté et aux étudiants au sein de la Northern Ontario School of Medicine depuis 2019, présidente du conseil d’administration de Novocentre et présidente du conseil d’administration de l’ACAT Canada, organisme pour lequel elle a justement réalisé son stage dans le cadre de sa maîtrise.

Grégor Trumel (promo 1997) sous-directeur du budget au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Grégor Trumel (promo 1997), conseiller des affaires étrangères, a été nommé sous-directeur du budget à la direction des affaires financières au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE). Il était auparavant chef du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Algérie depuis 2017.

Ancien élève de l’Institut régional d’administration (IRA) de Nantes, Grégor Trumel a intégré en 2000 le corps des secrétaires des affaires étrangères. Il a été affecté au bureau du budget à la sous-direction du budget et des interventions financières à la direction des affaires budgétaires et financières à la direction générale de l’administration du MEAE de 2000 à 2003. Il a ensuite occupé les fonctions de premier secrétaire à l’ambassade de France à La Haye (Pays-Bas) de 2003 à 2006 avant d’être conseiller en ressources humaines de 2006 à 2008. De 2008 à 2010, il a été chargé de mission pour l’encadrement supérieur auprès du directeur général de l’administration du MEAE de 2007 à 2010. De 2010 à 2014, il est premier conseiller à l’ambassade de France à Copenhague (Danemark). Il devient consul général de France à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, États-Unis) de 2014 à 2017. Enfin, il est chef du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Algérie et directeur de l’Institut français d’Algérie de 2017 à 2021.

Noor-Yasmin Djataou (promo 2016) cheffe du service RH – Direction des affaires scolaires à la ville de Paris

Noor-Yasmin Djataou (promo 2016) a été nommée cheffe du service RH de la direction des affaires scolaires à la ville de Paris. Également diplômée de l’Institut national des études territoriales (INET) en 2018, elle travaillait auparavant pour la ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) depuis fin 2018, d’abord en tant que directrice adjointe des ressources humaines puis comme directrice enfance-loisirs.

Noor-Yasmin Djataou est passée par la classe préparatoire intégrée de l’École nationale d’administration (ENA, CP’ENA) de 2016 à 2017 avant d’intégrer l’Institut national des études territoriales (INET) de 2017 à 2018. Depuis mai 2021, elle est également coordinatrice de la CP’ENA de Strasbourg, désormais Classe Talents ENA/INET.

Mathieu Rouault (promo 1999) directeur de cabinet à La Rochelle Université

Mathieu Rouault (promo 1999) a été nommé directeur de cabinet à La Rochelle Université en juin dernier. Il était auparavant directeur de la communication auprès de la communauté d’agglomération de Saintes (Charente-Maritime) depuis septembre 2020.

Également diplômé de l’Institut supérieur du management public et politique (ISMAPP) en 2001, il a été chargé de mission pour l’association des maires d’Île-de-France et correspondant pour la presse hebdomadaire et départementale de 2000 à 2001. Il a ensuite été responsable de la communication et des relations publiques et directeur de cabinet à la Ville de Noyon (Oise) de 2001 à 2006.

Il a ensuite rejoint la communauté d’agglomération de Saintes en 2006 comme responsable de la communication jusqu’en 2016. En 2015, il a réussi l’examen professionnel d’attaché territorial principal et a occupé les fonctions de directeur de cabinet et de la communication de 2016 à 2020, également à Saintes.

Anne-Claire Ruel (promo 2003) lance le podcast « Les Moments Vacants » pour repenser notre rapport au temps

Anne-Claire Ruel (promo 2003) a créé il y a plus d’un an le podcast Les Moments Vacants qui explore notre rapport au temps et ses injonctions.

Au fil des épisodes, réalisateurs, écrivains, psychologues et philosophes nous éclairent sur leur vision du temps. La dernière invitée était Eva Bester, animatrice et productrice de l’Embellie sur France Inter. Sylvie Hoarau du groupe Brigitte, Étienne Klein, physicien et philosophe, Albert Moukheiber docteur en neurosciences, Daniel Kunth, astrophysicien et initiateur de la nuit des étoiles, et Mathieu Sapin, auteur de bandes dessinées, sont également intervenus pour échanger sur leur rapport au temps.

Un compte Instagram a également été lancé récemment pour suivre les dernières actualités du podcast.

Anne-Claire Ruel est enseignante et autrice et chroniqueuse pour France Info et pour le magazine qui explore le futur Usbek & Rica.

Laurent Olivier (promo 2000) expert national détaché à la Cour des comptes européenne

Laurent Olivier (promo 2000) rejoint la Cour des comptes européenne à Luxembourg en tant qu’expert national détaché. Il était jusqu’alors magistrat financier, premier conseiller à la Chambre régionale des comptes Grand Est à Metz (Moselle) depuis juin 2015.

Laurent Olivier intègre en 2001 l’École militaire supérieure d’administration et de management à la suite de sa réussite au concours externe de commissaire des armées. Il rejoint ensuite le commissariat de l’armée de terre de Strasbourg (Bas-Rhin) de 2003 à 2005 comme auditeur junior. De 2005 à 2009, il est directeur administratif et financier à Commercy (Meuse) au sein de deux régiments de l’Armée de terre. De 2009 à 2011, il occupe les fonctions de chef de la division finances et achats auprès d’une base de défense à Nancy (Lorraine) avant d’être chef de mission d’audit / contrôleur interne au centre d’analyse et de contrôle interne à Metz de 2011 à 2015. Dans le cadre de ce poste, il a été projeté six mois en opération extérieure (OPEX) en République de Côte d’Ivoire.

En 2015, il rejoint la Chambre régionale des comptes (CRC) Alsace à Strasbourg, puis, en 2016, la CRC Grand Est à Metz en tant que magistrat financier, premier conseiller. Il participe également à l’audit externe du Conseil de l’Europe en 2020 et 2021.

En parallèle de ses fonctions, Laurent Olivier a donné des cours au sein de l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG) de Strasbourg entre 2003 et 2007 et il a eu la charge d’un module sur les techniques de gouvernance financière à l’École nationale d’administration (ENA) de 2018 à 2020. Depuis 2014, il est chargé de cours magistral à l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Metz et à l’IPAG de Nancy.

Catherine Bobko (promo 2005) rapporteure publique à la cour administrative d’appel de Versailles

Catherine Bobko (promo 2005) a été nommée rapporteure publique à la cour administrative d’appel de Versailles au 1er septembre, selon un arrêté du 27 juillet 2021. Elle occupait auparavant les fonctions de rapporteure, première conseillère, également à la cour administrative d’appel de Versailles, depuis 2019.

Catherine Bobko est également diplômée de l’École nationale d’administration (ENA, promo 2009-2011 Robert-Badinter). Conseillère de tribunal administratif et de cour administrative d’appel, elle a été magistrate à Paris jusqu’en 2013 avant de travailler pour la représentation permanente de la France auprès du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

De 2016 à 2017, elle est conseillère diplomatique de Myriam El Khomri, alors ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Ensuite, elle est conseillère pour les affaires sociales à l’ambassade de France en Italie de 2017 à 2019.

Étienne Naël (promo 1999) directeur général de Localvista

Étienne Naël (promo 1999) est le nouveau directeur général de Localvista, une agence de communication digitale, depuis le mois d’avril. Il était auparavant cofondateur et dirigeant de Bonzaï Digital depuis 2008 et qu’il a vendu au groupe TFI en 2016 avant de quitter le groupe en février 2021.

Étienne Naël travaille pour l’industrie des médias depuis 1997. Il fonde d’abord net2win, une entreprise spécialisée dans le référencement et l’indexation d’opérations promotionnelles sur le Web. De 1999 à 2000 il est online marketing manager chez Lycos Europe.

Il fonde alors macaTi, la première entreprise à s’être spécialisée dans la collecte et la commercialisation de données sur le web à l’aide d’un modèle basé sur la performance, qu’il dirige de 2000 à 2002. En 2001, il est désigné pionnier de l’internet français par l’UNESCO. ad pepper media, un groupe regroupant différentes entreprises de marketing en ligne innovant, rachète alors macaTi et Étienne Naël devient de 2003 à 2007 managing director puis head of email marketing Europe auprès d’ad pepper media. De 2006 à fin 2007, il travaille comme managing director pour Webgains, un réseau de marketing d’affiliation.

Conception & réalisation : Cereal Concept