Didier Carponcin (promo 1984) sous-préfet de Prades (Pyrénées-Orientales)

Didier Carponcin (promo 1984) a été nommé sous-préfet de Prades (Pyrénées-Orientales). Il était sous-préfet d’Argelès-Gazost (Hautes-Pyrénées) depuis février 2020.

Ancien élève de l’Institut régional d’administration (IRA) de Nantes (promo 1988), Didier Carponcin débute sa carrière au sein de la préfecture de l’Eure d’abord en tant que chargé de mission pour la conception et la mise en place d’un serveur télématique « À votre service » puis comme chef du bureau central de gestion.

Il rejoint ensuite la préfecture des Pyrénées-Atlantiques en 1990 où il occupe les fonctions d’adjoint au chef de bureau de l’environnement, de chef du bureau du cabinet du préfet puis de chef du bureau des investissements publics et des affaires européennes. Il rejoint la Lozère en 2002 en tant que directeur des services du cabinet du préfet. En 2005, il devient directeur des actions interministérielles à la préfecture du Rhône. Il occupe ensuite des postes de directeur adjoint départemental et de directeur départemental de la cohésion sociale successivement dans le Rhône, en Côte d’Or et dans l’Hérault entre 2010 et 2020.

Éric Mastaing (promo 1989) directeur Conseil au sein d’Orange Consulting

Éric Mastaing (promo 1989) occupe désormais les fonctions de directeur conseil transformation digitale expérience client et collaborateur au sein d’Orange Consulting, qui accompagne les entreprises dans leur transformation digitale. Il était auparavant cadre supérieur dans le groupe de télécoms Orange depuis 2018.

Après avoir été aspirant officier dans l’armée de terre en 1991, Éric Mastaing part étudier et travailler à San Francisco (Californie, États-Unis). De retour en France, il occupe plusieurs postes opérationnels dans le domaine des services client, du marketing opérationnel et de la vente : chef de projet centres d’appels chez Teleperformance de 1996 à 1998 puis SFA project manager chez l’opérateur téléphonique GTS Omnicom de 1998 à 2001. Il rejoint le monde du conseil en 2001 en intégrant le spécialiste des services du numérique Atos Consulting où il occupe différents postes de consultant puis de manager et accompagne plusieurs marques telles que PSA, Orange, SFR, EDF ou encore Renault jusqu’en 2017. Il rejoint le groupe Orange en 2018.

Océane Bedez (promo 2014) global health safety and security trainer au Norwegian Refugee Council

Océane Bedez (promo 2014) occupe depuis janvier 2022 les fonctions de global health safety and security trainer (formatrice en santé, sécurité et sûreté) au sein du Norwegian Refugee Council (NRC, Conseil norvégien pour les réfugiés), une organisation non gouvernementale basée à Oslo (Norvège). Elle était auparavant health safety and security manager (responsable santé, sécurité et sûreté) auprès du NRC au Venezuela depuis 2021.

Après un stage de fin d’études auprès de la mission de défense de l’ambassade de France en Israël, Océane Bedez rejoint au Mexique le groupe spécialiste de la sécurité IRENA comme consultante sécurité de 2014 à 2016. Elle travaille ensuite de 2016 à 2017 comme consultante sécurité en charge de Total pour Movisafe, entreprise spécialisée dans la sécurité, puis comme conseillère sécurité pour Total de 2017 à 2019, toujours au Mexique. De 2019 à 2020, elle travaille à nouveau pour Movisafe comme conseillère sécurité et est cette fois chargée du groupe Safran au Mexique. De 2020 à 2021, elle est country security manager pour DAI, une entreprise mondiale spécialisée dans le développement.

Alain Carribon (promo 2016) adjoint au chef de département synthèse et appui au pilotage RH à la DGAC

Alain Carribon (promo 2016 du Centre de préparation à l’administration générale,CPAG) a été nommé adjoint au chef de département synthèse et appui au pilotage RH à la Direction Générale de l’aviation civile (DGAC). Il était auparavant chargé de mission depuis 2020 au sein de la direction des services de la navigation aérienne de la DGAC.

Ancien élève de l’Institut régional d’administration (IRA) de Bastia (promo 2017), il réalise pendant sa formation d’attaché-stagiaire des stages à la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Corse auprès de l’État-major et à la préfecture de la Haute-Corse au service des ressources et de la performance. Il rejoint ensuite les Voies navigables de France comme chargé des délégations de service public de 2017 à 2020 où il travaille au bureau de la valorisation du domaine public fluvial.

Guillaume Gigant (promo 2003) directeur adjoint de Meuse Attractivité

Guillaume Gigant (promo 2003) a été nommé directeur adjoint de Meuse Attractivité, l’agence d’attractivité de la Meuse. Il en était auparavant le responsable du pôle marketing territorial et communication depuis 2020.

Également titulaire d’un DESS en communication, politique et animation locale de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne obtenu en 2005, Guillaume Gigant est d’abord conseiller presse et communication au Conseil général de l’Essonne de 2005 à 2007. Il se lance ensuite à son compte comme conseiller en communication institutionnelle, relations presse et media-planning de 2007 à 2011. De 2013 à 2020, il est directeur adjoint de l’agence de communication Soyuz.

Vincent Nicolas (promo 2007) chef du service des publics et du développement culturel du Musée national et domaine du château de Pau

Vincent Nicolas (ancien élève de la licence d’administration publique, LAP, en 2006/2007) a été nommé chef du service des publics et du développement culturel du Musée national et domaine du château de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Il était auparavant au ministère de l’Intérieur depuis 2016 où il a exercé les fonctions de chargé de mission pour le pilotage des emplois et de la masse salariale de 2016 à 2017 au secrétariat général, puis de chargé de mission numérique auprès du préfet de région Provence-Alpes-Côte d’Azur de 2017 au 2020 et enfin responsable du service de communication interministérielle du préfet des Pyrénées-Atlantiques de 2020 à 2022.

Après plusieurs expériences dans les médias en 2003 et 2004, Vincent Nicolas est attaché audiovisuel et multimédia au sein de l’Ambassade de France en Finlande de 2005 à 2006 avant de rejoindre le ministère de la Culture et de la communication comme chargé de mission pour le développement des contenus créatifs en ligne de 2007 à 2011. Par la suite, il travaille à la préfecture de la Seine-Saint-Denis, d’abord comme chargé de mission pour le développement économique local et le Grand Paris de 2012 à 2014 puis comme chef du bureau de la communication interministérielle du préfet de la Seine-Saint-Denis de 2014 à 2016. En 2016, il exerce les fonctions de chef du pôle Tourisme « promotion et communication » au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Naomi Chevillard (promo 2016) cheffe des affaires réglementaires de SolarPower Europe

Naomi Chevillard (promo 2016) a été nommée cheffe des affaires réglementaires de SolarPower Europe à Bruxelles. Elle a rejoint SolarPower Europe en 2018, d’abord comme conseillère politique jusqu’en 2020 puis comme conseillère politique senior de 2020 à 2022.

Après une expérience de chargée d’étude auprès du chef de secteur Euratom au SGAE (Secrétariat général pour les affaires européennes auprès du Premier ministre) puis comme chargée de mission relations institutionnelles pour Les Éoliennes en Mer en 2016, Naomi Chevillard rejoint ensuite RTE (réseau de transport d’électricité) à Bruxelles où elle occupe les fonctions de chargée d’affaires publiques européennes de 2016 à 2018.

Lucas David (promo 2014) responsable des formations urgence et protection à la Croix-Rouge française

Lucas David (promo 2014) occupe désormais les fonctions de responsable des formations urgence et protection à la Croix-Rouge française après avoir été responsable des formations aux premiers secours depuis 2019.

Lucas David rejoint la Croix-Rouge française en 2014, d’abord comme chargé de mission RH jusqu’en 2015 puis comme chargé de développement de formations jusqu’en 2016. Il est ensuite chargé du développement de la formation chez Uniopss (association regroupant des structures privées à but non lucratif du secteur social, médico-social et sanitaire) de 2016 à 2018. Il est également engagé bénévolement au sein de la Croix-Rouge française comme équipier-secouriste et formateur de formateurs aux premiers secours.

À noter : une autre diplômée, Anne Skrobot (promo 2004), est directrice adjointe nationale Outre-mer de la Croix-Rouge française

Chrystelle Ferrand (promo 1994) directrice de la division juridique HSE & Immobilier chez TotalEnergies

Chrystelle Ferrand (promo 1994) a été nommée directrice de la division juridique Hygiène, Sécurité Environnement (HSE) & Immobilier de TotalEnergies en février 2022. Elle travaille pour la compagnie depuis 2010 et a occupé successivement le poste de juriste grands contentieux de 2010 à 2017 et de responsable du département juridique environnement immobilier de la branche Raffinage-Chimie de 2018 à 2021.

Après avoir obtenu un DEA en droit public et un DESS en droit public des affaires ainsi que son certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) à l’École de formation du barreau (EFB) de Paris en 1999, elle rejoint le cabinet Boivin & Associés comme avocate de 1999 à 2010. Elle est également chargée d’enseignements à l’École de formation du barreau de Paris depuis 2009.

Margaux Brousse (promo 2014) directrice générale d’Inserim

Margaux Brousse (promo 2014) est désormais directrice générale d’Inserim, entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) qui a pour mission de faire se rencontrer des entreprises qui ont des besoins en compétences et des publics éloignés de l’emploi. Elle rejoint l’entreprise en 2020, d’abord comme chargée de développement et de projets jusqu’en 2021 puis comme directrice adjointe jusqu’en 2022.

Diplômée du master Europe et Territoires de Sciences Po Toulouse en 2014 et d’un master en philosophie politique et éthique de l’université Paris-Sorbonne en 2016, Margaux Brousse est conseillère politique, en charge des dossiers travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social pour le Parti socialiste de 2014 à 2016. Elle rejoint ensuite le FAF.TT (OPCA du Travail Temporaire) où elle occupe les fonctions de chargée de mission à la direction générale de 2016 à 2017 puis de responsable de l’innovation et de la veille stratégique en 2018. Elle est responsable du développement et du déploiement national du programme HOPE, programme d’intégration des réfugiés par la formation professionnelle et un accompagnement global.

En 2018, elle travaille pour l’AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) comme chargée de développement jusqu’en 2019 où elle participe notamment au développement du programme « Village de l’AFPA » qui accompagne la transformation des centres de formation en tiers lieux de l’insertion sociale et professionnelle.

Conception & réalisation : Cereal Concept