« Ce qui manque à un clochard » par Nicolas Diat (promo 1998)


Publié le 2{nd} septembre 2021 dans "" | Rédigé par Baptiste Cordier

Éditions Robert Laffont

Nicolas Diat (promo 1998) vient de publier Ce qui manque à un clochard aux éditions Robert Laffont. Ce premier roman propose les mémoires romancés de Marcel Bascoulard.

« Son histoire est vraiment extraordinaire, explique Nicolas Diat dans une vidéo de promotion : né en 1913 et mort assassiné en 1978, Marcel Bascoulard a vécu toute sa vie loin de la société. C’était un personnage, un homme qui avait du mal avec le monde, avec les hommes. C’était un clochard volontaire. Mais il était aussi un dessinateur, un peintre et un photographe génial, mais qui n’a jamais voulu que ce talent, que cet art soit reconnu. C’est quelqu’un qui commence à peine à remonter à la surface de nos mémoires. Ceux qui ne l’ont pas connu le redécouvrent progressivement. »

Nicolas Diat est écrivain et éditeur. Il est l’auteur de L’Homme qui ne voulait pas être pape sur le pontificat de Benoît XVI (éditions Albin Michel, 2014), Un temps pour mourir (éditions Fayard, 2018, prix du cardinal Lustiger et grand prix de l’Académie française, et Le grand bonheur (éditions Fayard, 2020). En outre, il est coauteur, avec le cardinal Robert Sarah, de Dieu ou rien (éditions Fayard, 2015), La Force du silence (éditions Fayard, 2016, prix Spiritualités d’aujourd’hui du Centre méditerranéen de littérature) et Le soir approche et déjà le jour baisse (éditions Fayard, 2019).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conception & réalisation : Cereal Concept